VOYANCE.PENDULE

VOYANCE.PENDULE


 
AccueilPortailÉvènementsS'enregistrerConnexion

Je vous propose de répondre a toutes vos questions en chat en direct
et en RDV privé .
pour 15e (paypal )pour une durée 1h ...1h30

suivre ce lien pour prendre rdn
http://jependulechatbox.forumactif.org/

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Histoire vraie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Histoire vraie Empty
MessageSujet: Re: Histoire vraie   Histoire vraie EmptyJeu 13 Sep - 15:34

:drunken: un plan Q qui a mal tourné :bom:
Revenir en haut Aller en bas
leon19

leon19

Messages : 9
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 41
Localisation : meurthe-et-moselle

Histoire vraie Empty
MessageSujet: Re: Histoire vraie   Histoire vraie EmptyJeu 13 Sep - 13:00

y'en a qui sont pas nets !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Histoire vraie Empty
MessageSujet: Histoire vraie   Histoire vraie EmptyVen 24 Aoû - 11:44

Une quadragénaire devait répondre de dénonciation mensongère à une autorité judiciaire entraînant des recherches inutiles.

En septembre 2009, celle-ci s’est présentée au commissariat pour dénoncer un viol par l’homme avec qui elle venait de passer la nuit, après une sortie de discothèque.
Les faits qu’elle décrit lors de sa première audition sont édifiants. Après avoir invité l’homme chez elle, il se serait montré violent et l’aurait forcé à pratiquer des actes sexuels peu conventionnels (introduction d’objets, urophilie, crachats, etc.). Dès la seconde audition de la plaignante, la version évolue. Elle n’a certes pas apprécié la nature des rapports sexuels mais ils étaient librement consentis. Le viol n’est donc pas caractérisé.

Mais pourquoi a-t-elle porté plainte ? Au petit matin, son amant lui fait comprendre que l’histoire n’ira pas plus loin car il est déjà engagé ailleurs. « Je n’ai pas apprécié d’être traitée comme un bouche-trou. Il m’a manqué de respect et le portable, ça m’a choquée. » En effet, après son départ, la quadragénaire se rend compte de la disparition de son téléphone. Dans un premier temps, elle est persuadée que son partenaire le lui a dérobé… jusqu’à ce qu’elle entende une sonnerie. Le téléphone n’est pas dans les poches de son pantalon mais… dans son vagin. « Je ne l’avais pas senti. Je n’avais pas remarqué qu’il me l’avait introduit, déclare-t-elle. J’ai porté plainte parce que ça ne se fait pas.» Dans son réquisitoire, la procureure met en avant les contradictions de la prévenue. « Elle est là pour dénonciation d’infractions imaginaires. Elle n’a pas cessé de faire évoluer ses versions. Les rapports sexuels étaient consentis. Elle a porté plainte parce qu’elle s’est sentie trahie dans son amour-propre. Le monsieur risquait de la prison ». Pour l’avocate de la défense, « ma cliente est maladroite dans son récit. Elle n’est pas juriste. Si elle a accepté la première partie du rapport, elle a ressenti comme un viol l’introduction du téléphone portable contre sa volonté. » Considérant que les faits ne sont pas caractérisés, elle réclame la relaxe.

Au final, elle a été déclarée coupable et condamnée à 500 E d’amende avec sursis. •






Le téléphone portable serait-il devenu le nouveau sex-toy à la mode ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Histoire vraie Empty
MessageSujet: Re: Histoire vraie   Histoire vraie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire vraie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
VOYANCE.PENDULE :: POSTS INACTIFS :: SE CONFIER/BESOIN D'AIDE,BESOIN DE PARLER :: BLAGUES ET HUMOUR-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: